Le Mali confirme la mort du chef djihadiste Amadou Koufa

Par
L'armée malienne a confirmé samedi qu'Amadou Koufa, l'un des principaux chefs djihadistes actifs dans le pays, avait été tué jeudi soir lors d'un raid mené par les forces françaises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAMAKO (Reuters) - L'armée malienne a confirmé samedi qu'Amadou Koufa, l'un des principaux chefs djihadistes actifs dans le pays, avait été tué jeudi soir lors d'un raid mené par les forces françaises.