Depuis janvier, retour sur un massacre en série

Par

Au-delà des grandes tueries qui sidèrent, les fusillades de masse souvent meurtrières sont quasi quotidiennes aux États-Unis, le pays le plus armé du monde. On en dénombre déjà une cinquantaine depuis le début de l’année. Mediapart dresse l'inventaire glaçant d'un quotidien ultra violent, où la mort par arme à feu rôde à chaque coin de rue.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.- « #Nevergain ». Plus jamais. Le hashtag a fleuri sur les réseaux sociaux après la tuerie de Parkland (Floride) le 14 février, une des plus meurtrières de l’histoire avec 17 victimes assassinées au fusil d’assaut par un élève de 19 ans.