NRA: pourquoi sont-ils aussi méchants?

Par

Son nom a été conspué dans les défilés du samedi 24 mars. La NRA, le lobby pro-armes aux États-Unis, refuse tout contrôle, épouse l’agenda d’ultra-droite de Donald Trump et assume jusqu’à la caricature le rôle du méchant de l’histoire. Elle fait des armes à feu un sujet identitaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.– Dana Loesch a un incroyable talent. Chacune de ses interventions sur les networks américains est une sensation. À chaque fois, les réseaux sociaux s’enflamment. Cette activiste du Tea Party ultraconservateur, ancienne journaliste du site d’extrême droite Breitbart, est l’héroïne des partisans de Donald Trump, la liberté guidant le peuple du « Make America Great again ».