Tensions à Tombouctou à quatre jours de la présidentielle au Mali

Par
De jeunes manifestants arabes ont tiré en l'air, brûlé des pneus et incendié des voitures mercredi à Tombouctou, à quatre jours de l'élection présidentielle malienne, ont annoncé les autorités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GAO, Mali (Reuters) - De jeunes manifestants arabes ont tiré en l'air, brûlé des pneus et incendié des voitures mercredi à Tombouctou, à quatre jours de l'élection présidentielle malienne, ont annoncé les autorités.