Le budget de la Grèce privilégie les armes et non la santé

Par

Malgré la pandémie, le Parlement grec a adopté un budget comprenant une baisse des dépenses de santé et une augmentation de près de 60 % des dépenses de la défense pour l’année 2021, incluant entre autres l’acquisition de 18 Rafale, les avions de combat de Dassault.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Athènes (Grèce).– C’est un juteux contrat, qui s’élève à plus de 2,3 milliards d’euros, pour la France et Dassault Aviation. Le Parlement grec a validé l’achat de 18 avions de combat Rafale de fabrication française. « Pour la première fois, notre avion de combat est vendu à un pays européen », s’est félicitée la ministre française des armées, Florence Parly, de passage à Athènes ce 25 janvier, pour signer ce contrat.