Iran: double vote crucial dans un pays sous tension

Par

Les élections, au Parlement et à « l’Assemblée des experts », une chambre aussi confidentielle que décisive, pourrait bien bousculer un régime iranien dont les contradictions internes ont été mises en lumière par l’accord sur le nucléaire et la levée des sanctions internationales. De notre envoyé spécial à Téhéran.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Téhéran (Iran). - Le matin du 24 février 2016, des millions d’Iraniens ont senti leurs poches vibrer en recevant un SMS signé du président de la République, Hassan Rohani : « Cher Peuple Iranien, notre pays a aujourd’hui besoin de votre vote. Ce vendredi 26 février, construisons ensemble notre futur. »