Macron-Trump, le tango des égos

Par

Macron a prononcé un discours salué au Congrès dénonçant l’agenda de Trump, le président américain n’a rien cédé. La visite d’Emmanuel Macron à Washington a viré à une bataille d’égos et de communication. Sans résultat tangible.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Washington (États-Unis). – Décidément, la diplomatie à la sauce Trump-Macron est aussi une affaire de testostérone. À chaque rencontre, les deux dirigeants se jaugent et se reniflent, se tâtent et s’embrassent, chacun tente à chaque instant de prendre l’ascendant sur l’autre.