Guerre en Ukraine : à Mykolaïv, les morts hantent civils et militaires

La ville de Mykolaïv, entre Odessa et Kherson, subit depuis des mois le manque d’eau potable et les coupures d’électricité. La région a été bombardée sans relâche par l’armée russe jusqu’à la mi-novembre 2022 et plus de la moitié des habitants a quitté les lieux. Civils et militaires restés sur place racontent leur « cauchemar ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Mykolaïv (Ukraine).– Alors que la ville entière semble plongée dans la nuit – il est seulement 17 heures –, la lumière jaillit comme par magie du bâtiment. Près de l’entrée, tout un groupe de volontaires entasse des sacs de nourriture, préparée par l’organisation internationale « World Food Program », à destination du personnel infirmier de cet hôpital : conserves de viande, pâtes, soupes.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal