Avec le Covid-19, les croisières virent au cauchemar

Par

La pandémie provoque depuis quinze jours le retour de tous les navires de croisière vers leur port d’attache. Alors que des paquebots ont été contaminés, les passagers et les équipages ont été rapatriés sans réel contrôle sanitaire. L’irresponsabilité de certains croisiéristes est pointée du doigt. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Débarqués précipitamment des navires, confinés dans leurs cabines, malades, ou épargnés par le Covid-19, les passagers des bateaux de croisière ont vécu ces deux dernières semaines une expérience unique, et non prévue au programme : celle de passer du rêve au chaos. Pour une partie des passagers et des équipages, la crise sanitaire a révélé les défaillances et l’absence d’anticipation de certains croisiéristes.