Pawn Storm: deux années de piratages très politiques

Par

La société Trend Micro a publié un rapport sur les activités de Pawn Storm, le groupe de hackers accusé par les États-Unis d'être lié aux autorités russes et suspecté d'être derrière les piratages des mails du parti démocrate américain, de l'Agence mondiale anti-dopage ou encore la tentative de piratage de la campagne d'Emmanuel Macron.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La société de sécurité information Trend Micro vient de publier un rapport résumant plus de deux années de travail sur Pawn Storm, le groupe de hackers qui, du piratage des mails du parti démocrate américain à celui de l’Agence mondiale antidopage, est sans doute aujourd’hui le plus redouté des grandes puissances.