Les leçons des fuites de WikiLeaks sur la guerre en Afghanistan

Par
Si les informations sur la guerre en Afghanistan contenues dans les 76.000 pages publiées par le site WikiLeaks ne fournissent pas de révélations, elles signent un tournant dans la conduite du conflit et dans l'avènement des médias en ligne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y a quelque chose d'étrange à propos des 76.000 pages de documents confidentiels ayant trait à la guerre d'Afghanistan révélées lundi 26 juillet par le site internet WikiLeaks, avec la collaboration du Guardian, du New York Times et du Spiegel. C'est le sentiment que l'on n'apprend rien de neuf et, en même temps, que plus rien ne peut continuer comme avant dans la foulée de ces révélations.