Avortement : les socialistes espagnols en appellent à leurs soutiens européens

Par

La numéro deux du PSOE, Elena Valenciano, a annoncé que son parti allait organiser un sommet européen « pour la liberté des femmes » et pour « européaniser » le « problème des Espagnoles » qu’induit le nouveau projet de loi sur l’avortement du gouvernement Rajoy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La numéro deux du parti socialiste espagnol (PSOE), Elena Valenciano, a annoncé ce jeudi 26 décembre que sa formation allait organiser un sommet européen « pour la liberté des femmes » et pour « européaniser » le « problème des Espagnoles » qu’induit le nouveau projet de loi sur l’avortement du gouvernement du Parti populaire (PP) qui, à son avis, « revient à les traiter comme le sexe faible ou incapable » et à « contrôler leur liberté d’être mère ou pas »