Diego Garcia restera un « porte-avions de corail » pour encore deux décennies au moins. Au milieu de l’océan Indien, la plus grande île de l'archipel des Chagos est le siège d'une des principales bases militaires américaines outre-mer. Depuis cinquante ans, son décor de carte postale accueille du personnel permanent, des avions de chasse, des bateaux de l'armée ; les eaux turquoises de l'atoll abritent régulièrement des sous-marins tactiques.