Chargée du Brexit, Theresa May reste une énigme

Par

Un sommet européen sur le Brexit se tient samedi à Bruxelles. La Britannique Theresa May a provoqué des élections anticipées, dans l'espoir de renforcer sa position dans les négociations avec l'UE. Mais la conservatrice reste évasive sur l’action qu’elle entend mener. Après vingt ans de carrière politique, l'atypique cheffe du gouvernement demeure une interrogation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Londres (Royaume-Uni), correspondance.-  En temps normal, les responsables conservateurs en campagne ne se précipitent pas au pays de Galles. Les Tories n’y ont pas remporté la majorité aux élections législatives depuis 1850. Mardi, au cinquième jour de la campagne, Theresa May a pourtant fait une incursion à Bridgend, un port de 50 000 habitants à l’ouest de Cardiff.