Le sort des enfants migrants enflamme les Etats-Unis

Par

À sa frontière avec le Mexique, l’administration Trump commence à séparer les familles. Une façon, dit-elle, de « dissuader » l’immigration illégale. Ses services sont pourtant incapables de suivre correctement les mineurs placés en foyers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.-  « Les fédéraux ont perdu, oui, perdu, 1 475 enfants migrants. » L'éditorial de The Arizona Republic a révolté les réseaux sociaux. Des Américains se sont pris en photo avec cette question : « Où sont les enfants ? » (#wherearethechildren), devenue en quelques jours un mot-clé populaire. « L’inhumanité doit cesser », explique Joaquín Castro, représentant démocrate du Texas, qui appelle à une manifestation cette semaine à San Antonio.