Aux États-Unis, les républicains s’en prennent au droit de vote

Par

Le parti républicain mène l’offensive contre les minorités ethniques dans les assemblées locales. L’administration du président Biden accuse notamment l’État de Géorgie d’avoir réformé sa loi électorale dans le but de restreindre l’accès au vote des Afro-Américains.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis le début de l’année, le parti républicain profite de la paralysie à Washington pour mener une offensive tambour battant dans les assemblées locales, où le rapport de force lui est très favorable. Il est en effet majoritaire dans les assemblées de 30 États américains, et dans 23 d’entre eux, il détient également le pouvoir exécutif.