Rome, Budapest unis dans une approche dure sur les migrants

Par
Les dirigeants italiens et hongrois, grands adversaires de la politique migratoire de l'Union européenne, se sont engagés mardi à coopérer pour faire prévaloir une ligne dure sur l'immigration.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN (Reuters) - Les dirigeants italiens et hongrois, grands adversaires de la politique migratoire de l'Union européenne, se sont engagés mardi à coopérer pour faire prévaloir une ligne dure sur l'immigration.