Ukraine: voyage dans les «Républiques populaires» de Donetsk et Lougansk

Par

Les régions de Donetsk et Lougansk sont aux mains des séparatistes pro-russes. D'étranges gouvernements assurent contrôler la situation et remettre en état ces territoires dévastés par la guerre. La population est, quant à elle, dans le plus grand dénuement. Reportage de nos envoyés spéciaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Donetsk et Lougansk, de nos envoyés spéciaux.   La scène semble sortie d’une autre époque. Elle se passe sur un petit marché à la sortie de Krasnyi Loutch. Toutes les échoppes sont fermées et le vent balaie des détritus. Une centaine de personnes, principalement des femmes âgées, entourent un homme en treillis, fièrement coiffé du bonnet des cosaques de Lougansk.
« Quand toucherons-nous nos retraites ?
— Le paiement commencera le 1er octobre
, assure l’émissaire de la « République populaire de Lougansk » (LNR), cette enclave séparatiste tout à l'est du pays et zone frontière avec la Russie.
— Mais comment seront-elles payées, il n’y a plus de banques
, lui répond une femme enveloppée dans un châle en tricot. Je n’ai pas touché un sou depuis le mois de mai, et nous ne recevons même pas d’aide humanitaire… »