Trump n'exclut pas de gracier Manafort dit le NYT

Par
Le président américain, Donald Trump, n'exclut pas de gracier son ancien directeur de campagne Paul Manafort, jugé coupable en août dernier de fraudes fiscale et bancaire et qui a reconnu des faits de blanchiment, rapporte mercredi le New York Times.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain, Donald Trump, n'exclut pas de gracier son ancien directeur de campagne Paul Manafort, jugé coupable en août dernier de fraudes fiscale et bancaire et qui a reconnu des faits de blanchiment, rapporte mercredi le New York Times.