Weah président: le pouvoir (enfin) aux footballeurs

Par

Ancienne légende du football, George Weah vient d’être élu président du Liberia, avec plus de 61 % des voix. C’est la première fois qu’un footballeur devient chef d’État, l’aboutissement de plus d’un demi-siècle de relations passionnées entre ballon rond, pouvoir charismatique et responsabilité politique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Et Mister George devint Mister président. À l’issue de sa troisième tentative et après deux premiers échecs en 2005 et 2011, un ancien footballeur de Monaco, du PSG et du Milan AC est devenu chef d’État du Liberia. Avec plus de 61 % des voix sur la quasi-intégralité des bulletins dépouillés, George Weah, ancien enfant des bidonvilles de Monrovia, est élu à la présidence, face au vice-président sortant Joseph Boakai, ainsi que l'a annoncé ce jeudi soir la commission électorale.