L’universitaire Chris Bickerton: «La seule procédure légitime, c’est d’aller au bout du Brexit»

Par

Alors que les députés britanniques se prononcent mardi sur une nouvelle batterie d’amendements pour tenter de reprendre la main sur le cours du Brexit, Mediapart s’est entretenu avec Chris Bickerton, de l’université de Cambridge, farouche opposant, depuis la gauche, à la tenue d’un nouveau référendum.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux semaines après le rejet du projet d'accord de Theresa May sur le Brexit, les députés britanniques sont appelés à voter sur pas moins de 19 amendements, mardi 29 janvier, pour tenter de reprendre la main, et d'éviter le scénario d'un « no deal » – un Brexit sans accord, le 29 mars prochain. Le sort réservé à l'amendement déposé par la travailliste Yvette Cooper sera suivi de près : il prépare le terrain à un report de la date-butoir des négociations, jusqu'à fin 2019, en cas de nouveau rejet des propositions de Theresa May d'ici au 26 février.