Londres prépare l'après-Kadhafi, le gouvernement syrien démissionne

Par
La première réunion du groupe de contact rassemblant une quarantaine de pays s'est tenue cet après-midi à Londres pour préparer l'après-Kadhafi alors que les rebelles auraient perdu la ville de Ben Jawad. En Syrie, le président a accepté la démission de son gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LIBYE. Revirement de situation sur le terrain: alors que les rebelles se repliaient vers Ben Jawad, les forces de Kadhafi ont repris la ville obligeant les insurgés à se diriger vers Ras Lanouf. L'armée du régime poursuivrait son avancée dans Misrata où au moins 142 morts ont été dénombrés ainsi que 1.400 blessés depuis le 18 mars selon une source hospitalière. L'AFP a par ailleurs fait état de deux explosions dans le secteur de la résidence du dirigeant libyen à Tripoli et sept à Tajoura, dans la banlieue est de Tripoli.