Turquie: des médecins jugés pour avoir été fidèles au serment d’Hippocrate

Par

Quatorze médecins, infirmiers et ambulanciers sont jugés depuis vendredi en Turquie pour appartenance à une organisation terroriste. Leur crime : avoir tenté de porter secours, début 2016, aux habitants de Cizre, une ville du sud-est anatolien alors en proie à des affrontements sanglants entre les forces de sécurité turques et la rébellion kurde.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Istanbul (Turquie), de notre correspondant.-  Depuis vendredi, la troisième chambre d’assises de la ville médicale de Mardin, dans le sud-est anatolien, est l’hôte d’un procès hors norme, où Hippocrate et l’éthique comparaissent sur le banc des accusés, aux côtés de neuf médecins, quatre infirmiers et un conducteur d’ambulance.