En Autriche, le conservateur Sebastian Kurz remporte les législatives

Par

Le jeune leader obtient autour de 37 % des voix et devance largement les sociaux-démocrates, quatre mois après avoir été renversé par le scandale de l’Ibizagate ayant touché son allié d’extrême droite, qui perd près de dix points, autant que ce que gagnent les écolos.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pari presque réussi pour Sebastian Kurz. Le leader conservateur de 33 ans a remporté les élections législatives autrichiennes avec environ 37 % des voix, selon les premières projections annoncées par la chaîne publique ORF. Quatre mois après avoir dû quitter son poste de chancelier, suite au scandale de corruption de l’Ibizagate, qui a mis en cause son allié l’ex-chef du FPÖ Heinz-Christian Strache et a provoqué la chute du précédent gouvernement de coalition avec l’extrême droite. Celle-ci a été lourdement sanctionnée : le parti nationaliste du FPÖ perd environ dix points par rapport au scrutin de 2017, à environ 16 %. Il arrive derrière les sociaux-démocrates qui prennent la seconde place, avec près de 22 % des voix.