Berlin demande à l'UE de prolonger les contrôles frontaliers

Par

L'Allemagne va demander à la Commission européenne de prolonger au-delà du 12 mai les contrôles frontaliers temporaires instaurés entre pays membres de l'espace Schengen en raison de la crise migratoire, a déclaré samedi le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Même si la situation des réfugiés s'est améliorée aux frontières intérieures le long de la route des Balkans occidentaux, nous regardons avec inquiétude l'évolution de la situation aux frontières extérieures de l'Union », a expliqué Thomas de Maizière dans un communiqué. « Les pays membres doivent continuer à disposer de la possibilité de conduire des contrôles à leurs frontières intérieures en cas de nécessité », a-t-il ajouté.