En Allemagne, l’AfD premier parti sur Facebook

Par

La formation d’extrême droite a bénéficié à elle seule de 85 % des partages de messages diffusés en un mois par les partis politiques allemands, affirme une étude dont rend compte l’hebdomadaire Der Spiegel.  

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À l’université George-Washington (Washington, États-Unis), Travor Davis étudie depuis des années les campagnes électorales sur les réseaux sociaux. Il s’est récemment intéressé à l’Allemagne, et a partagé le fruit de ses recherches avec l’hebdomadaire allemand Der Spiegel.