Mediapart Live débriefe les européennes

Dans le cadre de l’European Lab Camp, Mediapart a dressé le bilan définitif du scrutin européen et fait le point sur les dossiers « chauds » qui attendent les eurodéputés.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart
PDF

Mediapart s’est délocalisé à Lyon jeudi pour débattre du « jour d’après » des élections européennes. Le cadre : un événement culturel organisé par Arty Farty, baptisé European Lab Camp et rassemblant des dizaines d'intellectuels, artistes et activistes. 

Notre journal a rassemblé des invités de différentes sensibilités et nationalités pour débriefer les élections européennes et identifier les batailles politiques à venir au Parlement.

  • Le replay intégral
  • Progressistes vs nationalistes : que reste-t-il de la rhétorique macronienne ? 
© Mediapart

David Adler est coordinateur politique de DiEM25, le mouvement de Yánis Varoufákis. Il a récemment donné un entretien écrit à Mediapart, dans lequel il récusait « l’alternative Macron-Salvini ».

Agata Czarnacka est une philosophe polonaise. Fondatrice du mouvement Initiatives féministes, elle est engagée contre la révolution sociale conservatrice entreprise dans son pays par la droite du PiS. 

Emmanuelle Reungoat est maîtresse de conférences en science politique à l'université de Montpellier. Elle est l'auteure d'une Enquête sur les opposants à L’Europe (Éditions du Bord de l’eau, 2019), fruit d'années de recherche sur les résistances à l’intégration européenne. 

Shahin Vallée est économiste et ancien conseiller d’Herman Van Rompuy (président du Conseil européen) puis d’Emmanuel Macron à Bercy. Il a récemment défendu dans le Guardian que ce dernier s’était trompé de stratégie en Europe. Il vient de publier une tribune dans Mediapart, dans laquelle il plaide pour « un rapport de force transnational, entre désobéissance impuissante et diplomatie stérile ».

  • Les gauches et l’Europe : combien de divisions ? 
© Mediapart

Laura Chazel est chercheuse en science politique, rattachée à l’université Complutense de Madrid et à Sciences-Po Grenoble. Bonne connaisseuse de Podemos en Espagne, elle étudie la circulation des thèses populistes, notamment à gauche. Elle est l’auteure d'articles académiques et de plusieurs recensions d’ouvrages portant sur ce thème. 
Stathis Kouvélakis est professeur de philosophie politique au King’s College de Londres. Ex-militant de l'aile gauche de Syriza, contestataire de la ligne suivie par Alexis Tsipras, il a rejoint les rangs de l’Unité populaire. Il est l’auteur de La Grèce, Syriza et l'Europe néolibérale (La Dispute, 2015). 
Sarah Schlitz est députée écologiste au niveau fédéral en Belgique. Féministe et militante associative, elle appartient au mouvement Vert ardent à Liège, qui se veut « écolo-citoyen ». Elle interviendra à propos de sa propre expérience, et des récentes percées des Verts en Europe du Nord et centrale. 

  • Les prochaines batailles politiques en Europe
© Mediapart

Marie-Laure Basilien-Gainche est professeure de droit public à l’université Jean-Moulin-Lyon 3. Ses travaux portent sur le droit des migrations et la protection des droits fondamentaux, notamment dans le cadre européen. 

Maxime Combes est économiste de formation et militant pour la justice climatique, notamment à Attac. Il écrit régulièrement dans son blog du Club de Mediapart, et a notamment publié Sortons de l’âge des fossiles (Seuil, 2015). Nous échangerons avec lui sur les traités de libre-échange à venir.
Cécile Marchand est chargée de campagne « climat et acteurs publics » pour l'ONG Les Amis de la Terre. Elle est également porte-parole d’Action non violente-COP21. Nous reviendrons avec elle, en particulier, sur cette proposition d'une Banque européenne du climat.

> Pour vous tenir au courant de l’actualité des lives et accéder à leur compte-rendu en direct, suivez le compte @MediapartStudio sur Twitter.


Mediapart Live

Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart
Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart

À la Une de Mediapart

International — France
Guerre d’Algérie : la parole aux héritiers
Elles et ils sont petits-fils et petites-filles d’indépendantiste, d’appelé, de harki, de pieds-noirs, de juifs d’Algérie, de militant à l’OAS. Chacun et chacune à leur échelle, elles et ils dépassent les silences, les traumas et les assignations mémorielles.
par Rachida El Azzouzi et Khedidja Zerouali
Violences sexuelles — Enquête
Le youtubeur Léo Grasset est visé par une plainte pour harcèlement sexuel
La vidéaste Clothilde Chamussy, de la chaîne « Passé sauvage », accuse l’animateur de « DirtyBiology » de harcèlement sexuel. Il est mis en cause par sept autres femmes pour violences psychologiques, sexistes et sexuelles. Il « conteste totalement les accusations » relayées à son encontre.
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Économie — Culture-Idées
John Kenneth Galbraith, une pensée toujours neuve
Dans un texte très fouillé, l’historien de l’économie Alexandre Chirat revient sur la pensée d’un des économistes les plus importants de l’après-guerre, John Kenneth Galbraith. Une pensée qui fait écho à de nombreux débats contemporains. 
par Romaric Godin
Écologie — Analyse
Écologie : encore tout à prouver
Le remaniement ministériel voit l’arrivée du novice en écologie Christophe Béchu au ministère de la transition écologique et le retour de ministres délégués aux transports et au logement. Après un premier raté sur la politique agricole la semaine dernière, le gouvernement de la « planification écologique » est mis au défi de tenir ses promesses.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne