Chili : l'espoir déçu de la Constituante

Avec sa nouvelle Constitution, le Chili veut inclure les autochtones

Dimanche 4 septembre, plus de 15 millions de Chiliens se prononcent sur le texte issu d’un an de travaux au sein de l’Assemblée constituante, un référendum capital. Parmi les innovations qui ont suscité débats et fantasmes durant la campagne figure le caractère « plurinational » de la nation chilienne.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Santiago (Chili).– « Il est difficile de dire qui je suis car cet État ne nous reconnaît pas. Je ne peux pas dire qui je suis en gardant la tête haute. Nous voudrions marcher librement. Nous avons grandi avec vous, nous avons marché, nous avons travaillé, nous avons aussi participé à la construction de ce pays, mais cet État ne nous reconnaît pas, il nous renie et se moque de nous. »

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA