Thomas Fabius visé par un mandat d’arrêt aux Etats-Unis

Par

Le fils de l'actuel ministre socialiste des affaires étrangères Laurent Fabius, Thomas, est visé par un mandat d’arrêt pour avoir émis des chèques sans provision pour un montant supérieur à 3,5 millions de dollars à Las Vegas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le fils de l'actuel ministre socialiste des affaires étrangères Laurent Fabius, Thomas, est visé par un mandat d’arrêt émis par le procureur du comté de Clark, dont dépend la ville de Las Vegas, pour avoir émis des chèques sans provision pour un montant supérieur à 3,5 millions de dollars (ce qui correspond à 3,2 millions d’euros). Le quotidien Le Monde a pu se faire confirmer une information révélée par l’hebdomadaire Le Point. Les faits détaillés par la plainte à l’origine de la procédure et que Le Monde a pu consulter remontent à 2012.