Ukraine: les enquêtes sur la centaine de morts du Maïdan n'ont pas abouti

Par

C'est un rapport gênant pour les autorités ukrainiennes qui est rendu public ce mardi 31 mars : d'après le Comité consultatif international sur l'Ukraine, les enquêtes au sujet des violences sur le Maïdan au cours de l'hiver 2013-2014 n'ont pas abouti. Pire, le ministère de l'intérieur aurait fait obstruction.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pas de mécanisme indépendant et efficace pour enquêter, organisation brouillonne et statu quo : d'après le Comité consultatif international sur l'Ukraine, créé à l’initiative du secrétaire général du Conseil de l’Europe, les enquêtes sur les incidents violents qui ont eu lieu sur la place de l'Indépendance de Kiev au cours de l'hiver 2013-2014 ne répondent pas aux exigences de la Convention européenne des droits de l'homme et de la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme.