Retrait français d'Afghanistan : « Mission accomplie » ?

Par

Officiellement, les dernières forces françaises ont quitté le sol afghan le 15 décembre. Environ 1 500 hommes sont pourtant encore sur place pour assurer le rapatriement logistique ou encore former les militaires afghans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian vient de passer à Kaboul le dernier réveillon de la Saint Sylvestre de l'armée française en Afghanistan. Arrivé lundi, le ministre a passé la soirée du 31 décembre avec les hommes du camps de Warehouse, véritable entrepôt des forces françaises où attendent les derniers hommes et le matériel en attente de rapatriement vers la France.