Culture et idées Documentaire

« Ours », questionner la violence voyeuriste

Morgane Frund s’attendait à monter un film animalier à partir de centaines d’heures d’images d’ours sauvages. Mais la cinéaste se retrouve confrontée à d’autres images plus dérangeantes tournées par le caméraman amateur qui lui a confié les vidéos. Un questionnement s’engage entre elle et lui sur le pouvoir du regard et sa violence voyeuriste.

Mediapart et Tënk

2 septembre 2023 à 14h51

Lorsque Urs Amrein, vidéaste qui a passé des années à parcourir le monde pour recueillir des images d’ours sauvages, contacte la Haute École de Lucerne (Suisse), où Morgane Frund finit ses études, à la recherche d’une personne qui pourrait monter le film de ses rêves, il ne se doute pas de ce qu’il va advenir.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié