«Boxing Libreville», loin du combat politique

Par Tënk & Mediapart

Alors que le Gabon est en campagne électorale, Christ se prépare aux combats, entre son job de portier de boîte de nuit et ses moments avec sa compagne qui va quitter le pays. En 54 minutes, le réalisateur Amédée Pacôme Nkoulou saisit la désillusion d’une génération à travers le portrait d’un homme qui n’a « que le mental pour tenir ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Christ est un corps qui bouge, esquive les coups, tient le ring. Amédée Pacôme Nkoulou filme remarquablement cet homme qui, en plus, accroche la lumière. En filigrane, la campagne présidentielle de 2016, la victoire d'Ali Bongo et les émeutes qui s'ensuivent, donnent à ce documentaire tout son sens tragique : les dirigeants et les citoyens semblent vivre dans des mondes totalement hermétiques.