«Lisboa orchestra», la bande-son de la capitale portugaise

Par Tënk & Mediapart

Le bruit d’un ballon de foot, des dominos sur une table, d’un tramway, d’un orgue ou d’un chanteur de fado… Guillaume Delaperriere a recueilli ces sons à Lisbonne et les a arrangés pour en faire 12 minutes d’une succulente balade musicale dans la ville. Un court-métrage visible en intégralité sur Mediapart, en partenariat avec Tënk, plateforme du documentaire d’auteur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On prête rarement attention au son lorsqu’on regarde une fiction ou un documentaire. Pourtant, mal sonorisé ou mal mixé, un film peut être totalement dénaturé. Avec Lisboa orchestra, Guillaume Delaperriere renverse la réalisation de son court-métrage. Les éléments sonores qu’il a recueillis deviennent la trame du film, donnent la pulsation de la ville. « C’est difficile de mettre un nom sur ce que je fais… J’orchestre les choses, je les arrange, je les fais sonner… », explique le réalisateur.