A Barcelone, une grève générale massive contre les violences policières

5 photos

Une grève générale très suivie, et des manifestations massives dans les grandes villes du territoire : les Catalans se sont mobilisés, mardi 3 octobre, pour dénoncer les violences policières survenues dimanche en marge du référendum pour l'indépendance.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. © REUTERS/Yves Herman

    Une manifestation « contre la répression, et pour la liberté » s'est déployée dans les rues du centre de Barcelone, reliant la place de l'Université au Parlament, le parlement régional, où pourrait être adoptée mercredi une déclaration d'indépendance unilatérale. Dans la foule, une majorité d'étudiants. Plus tôt dans la matinée, des concentrations avaient eu lieu devant certaines écoles qui servaient dimanche de bureaux de vote, et où s'étaient produites des charges policières. D'autres manifestations ont eu lieu dans un climat festif, dans d'autres villes de la région, de Gérone au nord à Tarragone au sud, ou encore à Sabadell, dans la banlieue de Barcelone. En fin d'après-midi, la Taula per la Democràcia, une plateforme rassemblant des syndicats et des associations indépendantistes, a convoqué un grand rassemblement place de l'Université (photo ci-dessus).

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 20 photos
par Isabelle Eshraghi
Portfolio — 13 photos
par Photos et textes Arthur Larie et Bastien Massa
Portfolio — 15 photos
par Photos Mahé Elipe Textes Caterina Morbiato

À la Une de Mediapart

Journal — International
Iran : l’hymne à la révolte qui galvanise la jeunesse
À l’heure où les affrontements se font de plus en plus violents, comme à l’université Sharif de Téhéran et qu’une autre jeune fille a été battue à mort, la chanson « Pour », qui raconte simplement les désirs de liberté des manifestants, a recueilli plus de 40 millions de vues en deux jours.
par Jean-Pierre Perrin
Journal — International
« Les foules iraniennes exigent de séparer le gouvernement de la religion »
Pour le philosophe Anoush Ganjipour, les manifestations en Iran exigent que le pouvoir des mollahs abandonne sa mainmise sur l’espace public. Une telle revendication d’une sécularisation, moderne, procède des injustices commises par la République islamique.
par Antoine Perraud
Journal — Politique
« Le RN veut se distinguer du FN, mais il garde le même fond xénophobe »
Le parti lepéniste s’en tient à un colloque à l’Assemblée nationale pour fêter ses 50 ans. Un anniversaire qui sied mal à la dédiabolisation affichée, quand bien même, rappelle l’historienne Valérie Igounet, ses fondamentaux restent inchangés : « immigration, insécurité, priorité nationale ».
par Christophe Gueugneau
Journal — Culture-Idées
Dans les bibliothèques de Marseille, le patrimoine est « en grand danger »
Marsactu a consulté le rapport provisoire de l’Inspection générale de la culture, du sport et de la recherche sur les bibliothèques de la cité phocéenne. Celui-ci revient sur la faiblesse de l’offre, le mal-être des agents et souligne la situation de « grand danger » de certains fonds patrimoniaux.
par Benoît Gilles (Marsactu)