Berlin-Ouest, au temps du Mur

Par

Dans les années 1980, Christian Schulz a photographié Berlin pour le Tageszeitung (Taz) et Zitty. Plus précisément, Berlin-Ouest, l’île de toutes les contestations au cœur de l’Allemagne de l’Est. Des concerts de groupes punks aux visites de stars dans la ville rebelle, des manifestants parfois enragés aux riverains parfois en colère, c’est toute une société en transition qu’il a saisie, juste avant l’avènement de la réunification de l’Allemagne et la fin d’un monde divisé en deux blocs. Cette sélection de photos est issue d’une exposition qui a eu lieu à la Collection Regard à Berlin, jusqu’en mai dernier, accompagnant la sortie en septembre 2016 du livre de Christian Schulz Die wilden Achtziger – Fotografien aus West-Berlin. Une sélection a aussi été présentée à Arles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Rue Kufsteiner, dans le quartier Schöneberg, 1981. Des citoyens en colère insultent des manifestants. Le personnage central est certainement un blessé de la Seconde Guerre mondiale.

Voir tous les portfolios