De la mer Noire aux voies terrestres, la difficile exportation des céréales d’Ukraine

16 photos

L’invasion russe a entraîné la paralysie des ports ukrainiens de la mer Noire. Des millions de tonnes de graines, destinées à l’exportation, se sont retrouvées piégées dans les silos du pays. Une logistique d’urgence s’est alors mise en place par les voies terrestres et les ports des pays voisins. Le 22 juillet 2022, sous l’égide de l’ONU, un accord a été signé entre Moscou et Kyiv pour la création d’un corridor naval à Odessa, le plus grand port d’Ukraine, en vue d’extraire ces céréales et oléagineux via la mer Noire. Reportage en peintures.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. Elisa Perrigueur

    Début de la guerre, Kyiv sous les bombes. La Russie a envahi l’Ukraine le 24 février. Le 1er mars, la tour de télévision de la capitale est frappée par un bombardement.

    Aquarelle. Inspiration : images Ukraine now / Telegram / Twitter.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié