De la mer Noire aux voies terrestres, la difficile exportation des céréales d’Ukraine

16 photos

L’invasion russe a entraîné la paralysie des ports ukrainiens de la mer Noire. Des millions de tonnes de graines, destinées à l’exportation, se sont retrouvées piégées dans les silos du pays. Une logistique d’urgence s’est alors mise en place par les voies terrestres et les ports des pays voisins. Le 22 juillet 2022, sous l’égide de l’ONU, un accord a été signé entre Moscou et Kyiv pour la création d’un corridor naval à Odessa, le plus grand port d’Ukraine, en vue d’extraire ces céréales et oléagineux via la mer Noire. Reportage en peintures.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. © Elisa Perrigueur

    Début de la guerre, Kyiv sous les bombes. La Russie a envahi l’Ukraine le 24 février. Le 1er mars, la tour de télévision de la capitale est frappée par un bombardement.

    Aquarelle. Inspiration : images Ukraine now / Telegram / Twitter.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 15 photos
par Photos Mahé Elipe Textes Caterina Morbiato
Portfolio — 7 photos
par Agence France-Presse et Justine Brabant
Portfolio — 11 photos
par Yael Martínez / Magnum Photos

À la Une de Mediapart

Journal — International
En Italie, l’abstention a fait le match
La victoire de la droite et de l’extrême droite en sièges cache une stabilité de son électorat. Le pays n’a pas tant viré à droite sur le plan électoral que dans une apathie et une dépolitisation dont le post-fascisme a su tirer profit.
par Romaric Godin et Donatien Huet
Journal — International
Le jour où le post-fascisme a pris le pouvoir
Le parti de Giorgia Meloni a largement dominé les élections italiennes du 25 septembre. La coalition de droite devrait obtenir une majorité absolue au Parlement. Le résultat de décennies de confusionnisme et de banalisation du fascisme dans lesquels se sont fourvoyés tous les mouvements politiques de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal — France
Julien Bayou démissionne, les écolos sidérés
Visé par une enquête interne de son parti pour « violences psychologiques », le secrétaire national d’Europe Écologie-Les Verts et coprésident du groupe écologiste à l’Assemblée nationale a démissionné de ses fonctions. Il dénonce une « instrumentalisation des souffrances » à l’ère de #MeToo et à deux mois du congrès des écologistes.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Politique
Boris Vallaud : « Je ne crois pas aux privilégiés d’en bas »
Soucieux de parler aux « classes populaires laborieuses », le chef de file du groupe socialiste à l’Assemblée nationale estime que leurs intérêts sont conciliables avec la transition écologique. Et met en garde contre la banalisation de l’extrême droite.
par Mathieu Dejean, Fabien Escalona et Pauline Graulle