En marche contre les violences policières

Par

Plusieurs milliers de personnes ont défilé dimanche 19 mars à Paris, de la place de la Nation à celle de la République, « pour la justice et la dignité », à l’appel de familles de victimes de violences policières et de très nombreux collectifs, associations, syndicats et partis politiques (voir la liste ici). Reportage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Derrière le cortège de tête, une foule anonyme et métissée. La préfecture de police de Paris a compté 7 000 à 7 500 manifestants.


Voir tous les portfolios