Florange devant l'Assemblée Nationale

Par

Mercredi, une trentaine de salariés de l’usine Arcelor-Mittal de Florange se sont réunis place de la Concorde, à Paris, pour se diriger vers l’assemblée nationale. La veille, François Hollande avait reçu, à l'Elysée, le PDG Lakshmi Mittal. Lundi, Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, affirmait sa volonté de nationaliser l'ensemble du site si ArcelorMittal refusait de vendre l'usine dans sa totalité. L'aciérie emploie 2800 salariés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. 28 novembre 2012. Venus à Paris en car, les salariés voulaient faire passer un message fort aux élus alors que le PDG du groupe Arcelor-Mittal souhaite fermer la filière liquide du site de Florange ce qui menacerait directement environ 630 salariés.

Voir tous les portfolios