La rue d'Athènes veut être entendue à Bruxelles

Par

Un peuple en soutien à son gouvernement : alors que le premier ministre Alexis Tsipras et le ministre des finances Yanis Varoufakis tentent d'arracher un accord à l'Eurogroupe pour alléger la dette de la Grèce, à Athènes, les électeurs de Syriza restent mobilisés. Des milliers de manifestants se sont rassemblés mercredi 11 et dimanche 15 février afin que l'Europe n'oublie pas les peuples.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Dimanche 15 février. Place Syntagma à Athènes, devant le parlement. C'est ici que se sont déroulées les grandes manifestations anti-austérité ces dernières années.

Voir tous les portfolios