La scop des glaciers tourne à plein

Par

Il y a tout juste un an, sur les décombres de l’usine de glaces Pilpa de Carcassonne, 19 ouvriers fondaient une scop afin de redémarrer la production sur des critères de qualité et de proximité, sous le nom de La Belle Aude. Nous en avons parlé ici. Aujourd’hui, après un an d’activité, les premiers objectifs sont remplis. Et si chacun sait que le combat pour l’équilibre financier et la pérennisation de l’entreprise est loin d’être gagné, tous préfèrent, et de loin, travailler dur qu'être au chômage.

Mots-clés

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Sur la ligne de production de l'usine La Belle Aude, fabrique de glaces. Carcassonne, juin 2015.

Voir tous les portfolios