Le pari Scop des ouvriers glaciers

Par

Leurs premières glaces en tant que patrons de leur entreprise viennent de sortir de la ligne de fabrication, moins d'un an après que R&R (2e groupe glacier européen) a fermé l’usine Pilpa de Carcassonne (Aude). Aujourd'hui, dix-neuf des anciens salariés ont repris l'activité en se rassemblant dans la Scop La Fabrique du Sud.
Sur ce thème, voir aussi nos autres portfolios :

Acome, l'usine aux mille associés
,
Les derniers jours des ex-Lejaby

et En Argentine, le défi de “l'usine sans patron”.

Mots-clés

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Les premières glaces sont sur les palettes, prêtes à être livrées. R&R Ice Cream avait racheté l'entreprise Pilpa en 2011. Un an après, le groupe britannique annonce la cessation des activités. Les négociations dureront un an encore entre cette annonce et la fermeture de l'usine. Christophe Barbier, l'ancien syndicaliste devenu président de la Scop, se rappelle le comité d'entreprise où la décision fut annoncée, alors que les carnets de commande étaient pleins.

    Ex-Pilpa : " Le coup de bambou de la fermeture de l'usine " © Mediapart

Voir tous les portfolios