Pendant encore « cinq ans, la Roya sera une vallée cul-de-sac »

19 photos

Le 2 octobre 2020, un épisode méditerranéen exceptionnel conjugué à la tempête Alex a déversé 650 millions de tonnes d’eau dans les trois vallées du moyen pays niçois, la Tinée, la Vésubie et la Roya. 80 % de ces eaux ont ruisselé sur la surface des sols, faisant 18 morts et disparus et occasionnant des dégâts considérables. Dans la vallée de la Roya, 70 kilomètres d’infrastructures routières ont été détruits. Depuis, la liaison avec l’Italie par le tunnel de Tende, point de passage autrefois essentiel pour les commerçants, les artisans, les habitants et les touristes, est condamnée. De même, Casterino, un hameau très prisé des amoureux de la montagne, est inaccessible en raison de coulées sur la départementale.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. © Laurent Carré

    27 octobre 2021, nord de la vallée de la Roya (Alpes-Maritimes). Le fleuve Roya prend sa source à 1 870 mètres d’altitude et parcourt 60 kilomètres entre Tende et Vintimille, en Italie, avant de se jeter dans la Méditerranée. Après le passage de la tempête Alex, on a compté 10 décès et 8 disparus.

    → Parcourir le précédent portfolio de Laurent Carré et Jeanne Franck : Meurtrie par la tempête Alex, la vallée de la Roya « est morte pour des années », publié le 18 novembre 2020 sur Mediapart.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 14 photos
par Maïté Baldi / Hans Lucas
Portfolio — 16 photos
par Patrick Artinian
Portfolio — 20 photos
par Isabelle Eshraghi
Portfolio — 19 photos
par Natela Grigalashvili

À la Une de Mediapart

Journal — France
Incendies en Gironde : « C’est loin d’être fini »
Dans le sud de la Gironde, le deuxième méga-feu de cet été caniculaire est fixé mais pas éteint. Habitants évacués, élus et pompiers, qui craignent une nouvelle réplique, pointent du doigt les pyromanes avant le dérèglement climatique, qui a pourtant transformé la forêt des Landes en « grille-pain ».
par Sarah Brethes
Journal — France
Été de tous les désastres : le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — International
Des avocates et journalistes proches de Julian Asssange poursuivent la CIA
Deux journalistes et deux avocates américains ont déposé plainte contre l'agence de renseignements américaine et son ancien directeur, Michael Pompeo. Ils font partie des multiples proches du fondateur de WikiLeaks lui ayant rendu visite dans son refuge de l’ambassade équatorienne de Londres alors qu’il était la cible d’une vaste opération d’espionnage.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — France
Pour plus d’un quart des Alsaciens, l’eau du robinet dépasse les normes de concentration en pesticides
Dans le Bas-Rhin, des dépassements des limites de qualité ont été constatés dans trente-six unités de distribution qui alimentent en eau potable plus de 300 000 habitants, soit un quart de la population. Le Haut-Rhin est touché dans des proportions similaires.
par Nicolas Cossic (Rue89 Strasbourg)