Route de la soie, où la montagne s’aplatit

À l’automne 2013, le gouvernement chinois a dévoilé son projet de « Nouvelle route de la soie », au cœur de sa politique de développement de l’ouest du pays. Située sur cet axe économique, la ville de Lanzhou est promise à un développement important. À 1 600 mètres d’altitude, cette zone géographique rend difficile le développement urbain : c’est ici que de nombreuses montagnes ont été aplaties depuis quelques années et continuent de l’être, afin de favoriser le développement industriel et urbain. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Province de Ningxia, 2016. Vue des monts Helan. 

    (Les photos de Raphaël Bourelly et Sébastien Tixier sont visibles à Paris jusqu'au 30 juin à la galerie Le 247.)

    A l'ouest, les provinces de Gansu et Ningxia. © Google Maps A l'ouest, les provinces de Gansu et Ningxia. © Google Maps

Voir tous les portfolios