Prisca Borrel

Tous ses articles

« Les SDF étrangers ne sont pas les bienvenus » : un préfet ne devrait pas dire ça

Discriminations

Dans un tweet, le préfet de l’Hérault a déclaré vouloir « en finir avec la délinquance des SDF étrangers » à Montpellier, affirmant que les CRS « ne les lâcheraient pas ». Une stigmatisation assumée, dans la lignée de la politique prônée par Gérald Darmanin envers les « délinquants étrangers ».

À Montpellier, les harkis ne sont plus « dragués comme avant »

Mémoire harkie en Languedoc (3/3) — Reportage

Tantôt ouvertement racolés, tantôt ignorés, ou opposés aux pieds-noirs, les harkis ont longtemps été au centre d’une partie de ping-pong électoral. Un jeu d’équilibriste émaillé de quelques clashs notoires, de Georges Frêche à Patricia Mirallès.

Le cimetière oublié des enfants de Saint-Maurice

Mémoire harkie en Languedoc (2/3) — Reportage

Entre 1962 et 1964, trente et un enfants de harkis ont été enterrés à même le sol sur un terrain militaire situé non loin du camp de Saint-Maurice, dans le Gard. Avant d’y être volontairement oubliés… Pour l’heure, les fouilles menées officiellement sont restées vaines.

Sous les tapis des tisseuses, l’écho de la domination coloniale

Mémoire harkie en Languedoc (1/3) — Reportage

En 1964, une soixantaine de familles de harkis ont été parquées dans une cité à l’écart de Lodève pour faire tourner ce qui allait devenir l’annexe de la manufacture de la Savonnerie de Paris, et raviver la tradition textile locale. Mais côté coulisses, l’Algérie française y a joué quelques prolongations.

Enseignant violent : en Nouvelle-Calédonie, l’Éducation nationale passe l’éponge

Éducation

Un professeur de technologie, alors en poste dans un collège de l’île, a écopé d’un mois de prison avec sursis pour des gestes violents à l’encontre d’élèves. L’institution n’a jamais jugé bon de le suspendre, même après le jugement. À l’inverse, l’enseignant qui a lancé l’alerte a fait l’objet d’un rapport pour « manque de loyauté ».

Harcèlement scolaire : l’association Marion la main tendue visée par une enquête préliminaire

France — Enquête

Les investigations lancées par le parquet d’Évry font suite à une plainte pour « harcèlement » visant la médiatique fondatrice de l’association, engagée contre les phénomènes de harcèlement entre élèves.

En salle des profs : s’abstenir ou voter « le fusil sur la tempe »

Politique

« Si Marine passe et me demande de chanter “la Marseillaise” à chaque début de cours... », s’alarme une enseignante décidée à voter contre elle au second tour. Mais chez les professeurs de gauche, après cinq ans de rapports dégradés avec Jean-Michel Blanquer, ce « vote barrage » n’est plus une évidence du tout.

Dans la mairie du RN Julien Sanchez, le mal-être des salariés

Présidentielle 2022. Les campagnes de l’extrême droite — Enquête

Porte-parole de Marine Le Pen, Julien Sanchez tient la ville de Beaucaire (Gard) d’une main de fer depuis 2014. Mais derrière la vitrine sociale, la confusion règne en interne. Factures impayées, insultes, agents sous pression, gestion opaque... Une situation que le maire réfute.

La police du Var au bord de l’implosion

France — Enquête

Autoritarisme, sanctions déguisées, souffrance au travail, absence de réaction de la hiérarchie : les commissariats de police du Var se trouvent aujourd’hui dans une situation critique.

Le non-remplacement d’enseignants fait des ravages : 259 heures perdues en un mois dans un collège de Seine-Saint-Denis

Éducation

Pendant quatre semaines, Mediapart a compté les absences non remplacées au collège Albert-Camus de Neuilly-sur-Marne. Verdict : les élèves ont été privés de 15 % de leurs heures de cours. De plus en plus de parents en colère s’organisent, en Seine-Saint-Denis, pour saisir la justice.

L’« affaire Ibiza » accroît encore « la distance abyssale » entre Blanquer et les enseignants

Blanquer, l’école à la renverse

Dans les salles des profs, le corps enseignant oscille entre colère, mépris et désespoir après les révélations de Mediapart sur la façon dont le ministre de l’éducation a géré la crise sous le soleil de l’île espagnole. Peut-être la goutte de trop.

Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »

Société — Enquête

Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».