Stéphane Braunschweig met en scène une «Iphigénie» affranchissante

Aux Ateliers Berthier, à Paris, Stéphane Braunschweig monte Iphigénie de Racine, comblant ainsi un trou dans sa programmation dû au coronavirus. Or la pièce nous évoque le confinement. Et les féminicides : soumission ou insoumission ?

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Jamais l’origine, qui désigne l’arrêt d’un navire en manipulant la voilure pour qu’elle ne porte plus. Dans cette pièce mythologique, la panne voulue par les dieux cloue l’armée grecque dans le port d’Aulis, compromettant son embarquement pour la guerre de Troie. Sauf à ce que le responsable suprême de cette expédition, Agamemnon, soit responsable jusqu’au bout ; au point de sacrifier sa fille Iphigénie afin que des vents favorables se lèvent – tel est l’oracle venu d’en haut, que rapporte le devin Calchas.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal