James Noël ou l’écriture des tremblements

Né en Haïti en 1978, James Noël s’est d’abord fait connaître par ses poèmes. Il continue d’écrire en poète dans son premier roman, Belle Merveille, variation autour des discours liés au séisme qui a meurtri l’île le 12 janvier 2010.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Pierre Benetti et Tiphaine Samoyault (En attendant Nadeau)

3 octobre 2017 à 19h22

Avant son premier roman, Belle Merveille, le poète James Noël fut l’auteur d’un texte pamphlétaire paru en 2016, La Migration des murs. Ces deux textes font écho au séisme qui a meurtri l’île d’Haïti le 12 janvier 2010, mais ils traitent moins de l’événement en tant que tel que des représentations qui en émergent. En particulier celles diffusées depuis l’extérieur du lieu dévasté : discours des organisations internationales, des institutions, des bailleurs de fonds. Belle Merveille, expression haïtienne de l’effroi et de l’étonnement, montre la volonté d’inventer une forme textuelle capable de traiter et de transformer ces discours en abolissant les frontières, les barrières, les séparations qu’ils avaient figées – en mesure de les faire trembler. Ce déplacement opéré par l’imagination de la langue n’est pas que littéraire. Il est aussi géographique pour les écrivains insulaires, dont James Noël, à travers ses livres comme à travers la revue qu’il a créée, Intranqu’îllités, est l’une des plus fortes figures actuelles.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

En attendant Nadeau

En attendant Nadeau
par Cécile Dutheil (En attendant Nadeau)
En attendant Nadeau
par Pierre Benetti et Tiphaine Samoyault (En attendant Nadeau)
En attendant Nadeau
par Pierre Benetti (En attendant Nadeau)
En attendant Nadeau
par Pierre Benetti (En attendant Nadeau)

À la Une de Mediapart

Amérique Latine — Analyse
Au Mexique, Pérou, Chili, en Argentine, Bolivie, Colombie, peut-être au Brésil... Et des défis immenses
Les forces progressistes reprennent du poil de la bête du Rio Grande jusqu’à la Terre de Feu. La Colombie est le dernier pays en date à élire un président de gauche, avant un probable retour de Lula au Brésil. Après la pandémie, les défis économiques, sociaux et environnementaux sont immenses.
par François Bougon
France
À Perpignan, l'extrême droite s'offre trois jours de célébration de l’Algérie française
A quelques jours des 60 ans de l'indépendance de l'Algérie, le maire Louis Aliot (RN) met à l'honneur l’Organisation de l'armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à « l’œuvre coloniale ».
par Lucie Delaporte
Énergies — Analyse
Gaz russe : un moment de vérité pour l’Europe
L’Europe aura-t-elle suffisamment de gaz cet hiver ? Pour les Européens, le constat est clair : la Russie est déterminée à utiliser le gaz comme arme pour faire pression sur l’Union. Les risques d’une pénurie énergétique ne sont plus à écarter. En première ligne, l’Allemagne évoque « un moment Lehman dans le système énergétique ».
par Martine Orange
Terrorisme — Note de veille
Attentat terroriste à Oslo contre la communauté gay : « Ça nous percute au fond de nous-mêmes »
La veille de la Marche des fiertés, un attentat terroriste a été perpétré contre des personnes homosexuelles en Norvège, tuant deux personnes et en blessant une vingtaine d'autres. En France, dans un contexte de poussée historique de l’extrême droite, on s’inquiète des répercussions possibles.
par Pauline Graulle