Grégoire Bouillier, entre confessions et consolation

« Tant que j’écris je me sens protégé. Je suis protégé », confesse l'écrivain Grégoire Bouillier. Dans le second volume de son immense Dossier M, le lecteur retrouve les niveaux, les galeries, les souterrains, une architecture très pensée, qui permet de relier ces 1 700 pages entre elles, suivant une chronologie intérieure qui n’est pas celle du calendrier.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Cécile Dutheil (En attendant Nadeau)

20 février 2018 à 12h46

Il y a quatre mois, nous avions dit notre admiration pour le Livre 1, cet objet littéraire tombé du ciel de l’audace. Nous attendions avec impatience le Livre 2 de cette folle entreprise autobiographique. Ce deuxième volet est aussi riche, aussi foisonnant, mais il se distingue du premier par une série de détails, de micro-déplacements, de nouveaux personnages, jusqu’à la dernière boucle, musicale et narrative, qui parvient à une conclusion définitive. Le premier livre était placé sous le signe du suicide, celui-ci l’est plutôt sous le signe de la rupture amoureuse, comme la réponse au titre de Stig Dagerman, Notre besoin de consolation est impossible à rassasier. L’humour demeure un élément commun, déployé avec la même virtuosité, suivant une gamme plus resserrée, mais jusqu’au grand-guignol. La puissance d’analyse est aussi impressionnante, analyse de soi et de la banalité du monde autour de soi.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

En attendant Nadeau

En attendant Nadeau
par Pierre Benetti et Tiphaine Samoyault (En attendant Nadeau)
En attendant Nadeau
par Pierre Benetti et Tiphaine Samoyault (En attendant Nadeau)
En attendant Nadeau
par Pierre Benetti (En attendant Nadeau)
En attendant Nadeau
par Pierre Benetti (En attendant Nadeau)

À la Une de Mediapart

École — Enquête
L’univers sexiste, homophobe et autoritaire de Stanislas, le « meilleur » lycée de France
De nombreux témoignages et des documents obtenus par Mediapart montrent ce qui est proposé par ce prestigieux établissement catholique. Une quinzaine d'anciens élèves racontent les « humiliations » et les « souffrances » vécues. 
par David Perrotin et Lorraine Poupon
Éducation — Analyse
Dorlotée sous Blanquer, l’école privée prospère
L’enseignement privé n’a guère eu à souffrir du quinquennat écoulé, protégé par la figure tutélaire d’un enfant du système, le ministre Jean-Michel Blanquer lui-même. La gauche, tout à la défense d’un service public malmené, tâtonne sur sa remise en cause.
par Mathilde Goanec
Migrations — Analyse
Tragédie aux portes de l’Europe : des politiques migratoires plus mortelles que jamais
Vendredi 24 juin, des migrants subsahariens ont tenté de gagner l’Espagne depuis Nador, au Maroc, où des tentatives de passage se font régulièrement. Mais cette fois, ce qui s’apparente à un mouvement de foule a causé la mort d’au moins 23 personnes aux portes de l’Europe.
par Nejma Brahim et Rachida El Azzouzi
Amériques — Note de veille
Au moins 50 migrants trouvent la mort dans un camion au Texas
C’est l’une des pires tragédies à la frontière sud des États-Unis ces dernières années. Les secours ont hospitalisé seize personnes, douze adultes et quatre enfants. Les camions tels que celui retrouvé à San Antonio, à environ 240 km de la frontière avec le Mexique, sont un moyen de transport fréquemment utilisé par les réseaux de passeurs.
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)