Mali: de l'invention d'un pays à la guerre (3/3)

Par

Comment appréhender le Mali en dehors du cliché de “l'État failli” ou du prisme éculé des “rivalités ethniques” ? Comment la longue durée se conjugue-t-elle avec les luttes sociales et générationnelles sur fond de corruption et de pauvreté, pour aboutir à une vie politique et civique largement ignorée ? Réponses dans cet ultime volet de notre tritptyque, avec les chercheurs Pierre Boilley, Ophélie Rillon, Alexis Roy et Johanna Siméant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Par-delà le bien et le mal de l'intervention armée française, comment comprendre le Mali, qui n'est pas né de la dernière intrusion, ni même de la colonisation (1883-1960) ? Voici, tournée au Centre d'histoire du XXe siècle à Paris, notre ultime vidéo. Elle opère un aller-retour entre la profondeur de champ d'une histoire ancienne et les soubresauts d'un présent marqué, dans ce pays, par des séditions sur fond de tensions sociales et générationnelles. Loin de la vision caricaturale souvent prédominante, le Mali surgit ici dans ses complexités vivaces. Paroles d'universitaires ; à découvrir (en plein écran si possible), ou à compléter voire à contester (dans le déroulé de commentaires)...

Résumé des propos tenus dans la vidéo ci-dessus :