«Double Fond», ou la liberté célébrée contre les vols de la mort

Par

Avec son dernier roman, Elsa Osorio embarque le lecteur dans une enquête haletante, qui ravive la mémoire tragique de la dictature militaire en Argentine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cela commence comme dans un polar des plus classiques. Le corps d’une femme est retrouvé par des pêcheurs à La Turballe, près de Saint-Nazaire. Très vite, le doute plane sur son identité réelle, ainsi que sur les causes de sa noyade. Des personnages archétypiques entrent alors dans la danse : une journaliste obstinée, menant l’enquête en parallèle d’un vieux policier paternaliste et quelque peu désabusé, lui-même confronté à une hiérarchie réticente.